Le meilleur de la publicité

Cette semaine, l’équipe de création de l’agence Le saint vous propose une sélection des meilleures publicités qui ont su éveiller nos instincts de consommateurs.

Les créatifs de ces agences de publicité ont rivalisé d’imagination afin de nous faire sourire, saliver, rire, pleurer, nous exciter ou encore, nous faire réfléchir. Voici donc les plus inspirantes…

 

publicite-advertising-3m-1 publicite-advertising-3m-2 publicite-advertising-3m-3 publicite-advertising-3m-4

 

publicite-armee-du-salut-1 publicite-armee-du-salut-2

Mieux emballer pour mieux séduire

Dans l’univers de la marque, la publicité figure en tête de liste des stratégies déployées par les organisations pour se faire valoir.

Or, force est d’admettre qu’un plan média bien ficelé qui assure la présence constante d’une marque dans l’esprit des consommateurs requiert de l’argent. Beaucoup d’argent. La preuve?

Il suffit de constater combien les mêmes grandes marques occupent la part du lion dans le paysage publicitaire. Pour rivaliser, les petites et moyennes entreprises doivent faire preuve de créativité et se montrer ingénieuses pour parvenir à établir le dialogue avec leur clientèle. Parmi les outils qui s’offrent à elles, il en est un qu’elles sous-estiment parfois : le design d’emballage.

La concurrence sur les tablettes

Si la concurrence nous est révélée par la publicité, il faut convenir que tout se joue au point de vente. La planche de salut : la différenciation.

packaging-la-mousse-design

Imaginez les nombreuses marques qui se disputent la faveur des clients, côte à côte, sur les rayons. Dès lors, le design d’emballage joue un rôle crucial, qui va bien au-delà de ses fonctions essentielles.

Dans bien des décisions d’achat, l’emballage peut résolument faire pencher la balance.

Car en plus de protéger un produit, d’en assurer la conservation et d’informer à son sujet, le packaging peut devenir un véritable outil de communication doté d’une grande force de persuasion. Une interface entre le consommateur et la marque. Un média. Littéralement. Et rien de tel qu’un tête-à-tête pour établir un dialogue, entrer en communication…

Faire bande à part

Trop souvent, le design d’emballage se limite aux aspects informatifs, parfois règlementaires, qui sont, bien sûr, incontournables. Cependant, lorsqu’on y regarde de plus près, on constate que les marques, dans leur volonté de se neutraliser les unes et les autres, évoluent dans un univers graphique similaire. Sans différenciation, point de séduction! Résultat : un consommateur indifférent.

La conception d’un emballage est un excellent moyen d’entrer en communication avec le client. Un moment privilégié de lui parler directement. De faire preuve de convivialité. Ainsi :

packaging-design-casabreton

  • Exit, les textes démonstratifs et les verbes à l’infinitif. Privilégiez les verbes conjugués et l’appel à l’action : « Essayez », « Savourez », « Offrez-vous », « Laissez-vous tenter ». L’idée est d’inviter le consommateur à faire l’expérience de votre produit… et à l’adopter.
  • Misez sur des mots évocateurs, racontez une histoire, éveillez les sens et l’intérêt de l’acheteur.
  • Optez pour des couleurs, des matières et des formes qui sortent du lot. Les possibilités sont infinies. Pourquoi vous en priver?

Une pub à emporter

Un emballage attrayant et bien conçu, c’est plus qu’un clin d’œil au client potentiel. C’est la possibilité de le voir emporter chez lui une véritable publicité. Lars Wallentin, sommité en matière de marketing, estime qu’un bon packaging aurait la même rentabilité sur le plan de la communication qu’une publicité télévisée de 5 secondes qui tourne en boucle. Tout y est : les messages clés, la récurrence, la fréquence, la force des mots, le design, etc. Un concentré de publicité ô combien moins coûteux qu’un plan média onéreux et qu’une campagne publicitaire télévisée aux retombées incertaines.

packaging-design-oceania

Pour les petites entreprises et les PME, c’est un moyen plus qu’abordable de promouvoir leur marque et de tirer leur épingle du jeu dans un contexte hautement concurrentiel. Votre produit requiert un emballage? Faites-le bien et faites d’une pierre deux coups!

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

La communication gratuite

Le mirage de la communication gratuite ou à bas prix.

À l’ère où l’Internet et les réseaux sociaux laissent miroiter la possibilité de réaliser l’ensemble de ses actions de communication sans investir, la tentation est grande de vouloir tout produire soi-même. Surtout si notre entreprise est de très petite taille. Normal. Toute entreprise cherche à augmenter sa rentabilité et à limiter ses dépenses.

Êtes-vous de ceux qui croient qu’il est aujourd’hui tout à fait possible de se lancer en créant soi-même ses cartes professionnelles? Qu’un site Web professionnel peut être réalisé pour trois fois rien? Attention! Si on peut mettre en place des outils novateurs à coût raisonnable, il faut tout de même se donner les moyens de ses ambitions et prévoir un budget minimal pour bâtir une marque solide.

Le logo : une signature qui se distingue

« Créer un logo? Facile, direz-vous. Suffit de trouver une jolie police de caractères et une image qui représente notre secteur d’affaires, puis le tour est joué! Et pourquoi ne pas utiliser l’un de ces outils en ligne qui concoctent des logos à peu de frais? »

Pour forger une identité qui soit propre à votre entreprise, il faut mettre de l’avant plusieurs compétences :

  • Des compétences en marketing, pour faire une analyse juste de votre marché et déterminer l’orientation à prendre pour façonner une identité qui correspond à la mission de l’entreprise, qui séduira sa clientèle cible.
  • Des compétences créatives, pour imaginer de toutes pièces un logo à la fois distinctif, novateur, attrayant et qui perdurera;
  • Des compétences en graphisme, pour rendre un produit de qualité, avec les outils les plus appropriés, en vue d’un résultat de calibre professionnel;

Trop beau pour être vrai. Le logo, c’est plus qu’une petite image qu’on appose ici et là sur nos documents. C’est une signature. C’est l’assise sur laquelle vous bâtirez une marque forte.

Qui voudrait investir du temps et des sommes, même minimes, pour devoir tout recommencer après quelque temps, parce que son logo ne reflète pas l’image voulue et nuit à la croissance et à la notoriété de l’entreprise? Qui veut voir ses clients potentiels se tourner vers un concurrent parce que l’image de ce dernier, plus professionnelle, suscite une plus grande confiance? Autant se donner des bases solides.

Budget minimum à prévoir : 4 500 $.

Carte de visite : la marque que vous laissez

Plus que jamais, il est facile de créer une carte professionnelle et de la faire imprimer par l’entremise d’un service en ligne. Le hic? Les solutions proposées sont beaucoup plus coûteuses qu’il n’y paraît. D’abord, parce que les frais de livraison sont souvent faramineux. Ensuite, parce que des milliers d’internautes recourent à ce type de service et utilisent les mêmes grilles graphiques, les mêmes images, les mêmes couleurs. Vos prospects auront une impression de réchauffé, de déjà vu. Pas facile de sortir du lot avec des images accessibles à tous!

En vous tournant vers un professionnel, vous obtiendrez une carte unique et en cohérence avec votre image de marque. Vous aurez alors accès à un univers de possibilités : papiers et cartons de différentes textures, couleurs, agencements, encres spéciales, etc. Des options que les services en ligne n’offrent pas. Vous auriez tort de vous en priver, puisque votre carte professionnelle, c’est la marque que vous laissez derrière vous lors de vos actions de démarchage. Ces dernières exigent tellement de temps et d’énergie, ne ruinez pas tous vos efforts en présentant une carte de piètre qualité. Faites bonne figure jusqu’à la fin!

Investissement à prévoir : 1 000 $.

Site Web : plus qu’une vitrine

Gratuites, les communications Web? Rien n’est moins sûr! Primo, pour démontrer le sérieux de votre entreprise, vous devrez payer un nom de domaine ainsi qu’un hébergement fiable.

Secundo, si vous vous tournez vers des plateformes de conception de sites Web en ligne, vous devrez à tout le moins opter pour un abonnement payant afin d’éviter de diffuser une version de votre propre site avec des publicités qui ne sont pas les vôtres. Vous aurez alors accès à différents thèmes, que tous peuvent se partager, mais resterez toujours limité quant aux possibilités de personnaliser le tout.

Tertio, supposons que vous optiez pour un site WordPress, une plateforme souple et peu coûteuse. Vous pourrez en réaliser une partie par vous-même, pour autant que vous ayez des connaissances minimales en programmation Web ou que vous disposiez d’assez de temps pour progresser par essais et erreurs. Pour vous démarquer, vous devrez probablement :

  • Investir dans un thème que vous pourrez ensuite personnaliser;
  • Acheter certaines extensions qui répondront davantage à vos besoins : formulaires à remplir, réseaux sociaux, automatisation, outil de recherche, etc. Et en la matière, il faut s’y connaître : les extensions gratuites ne sont pas toutes égales sur le plan de la qualité, tandis que pour tirer le meilleur des extensions payantes, vous devrez trouver la configuration optimale.

Si vous vous y connaissez peu, vous aurez tout avantage à recruter un professionnel qui saura démarrer votre projet du bon pied, selon les règles de l’art. Il sera attentif aux questions de SEO au moment de programmer, portera attention à l’expérience utilisateur, règlera les petits bogues susceptibles d’irriter les internautes. Il le fera mieux et plus vite.

Et qui dit Web dit textes. Des textes mal construits, mal adaptés au Web, des fautes ou des phrases difficiles à lire suffisent à ternir votre image. Une bonne raison pour en confier la rédaction ou, minimalement, la révision, à un expert.

Par ailleurs, pour vous lancer et faire connaître votre nouveau site Web et votre entreprise, vous investirez à coup sûr dans l’achat de mots-clés avec Adwords, le tout associé à un SEO fort. Or, pour tirer son épingle du jeu dans l’infiniment grand que représente la webosphère, il faut s’y connaître. À moins que vous en sachiez long sur le sujet ou que vous soyez prêt à consacrer des heures de lecture pour mieux connaître le domaine, vous envisagerez aussi de confier le travail à un spécialiste.

Enfin, si vous vous lancez dans le commerce en ligne, vous devriez prévoir un budget supplémentaire, question d’installer un module de paiement bien adapté.

Investissement à prévoir : de 10 000 à 50 000 $.

Réseaux sociaux : constance et pertinence

« Créer un compte sur Facebook, Linkedin ou Twitter est gratuit. Il suffit ensuite d’alimenter le tout. Du temps, voilà tout ce qu’il me faut. » Tout cela est vrai. En théorie. Par contre, vous devrez possiblement allonger quelques dollars pour vous prévaloir d’un abonnement payant, afin de profiter des fonctionnalités que proposent ces plateformes. Et puisque ses interventions seront constamment diluées dans la masse de messages qui y circulent, votre entreprise voudra peut-être acheter de la publicité. Ultimement, vous aurez recours à un gestionnaire de communauté, parce que ce type d’activité requiert du temps, beaucoup de temps. Tôt ou tard, vous en manquerez et n’aurez d’autre choix que de déléguer.

Vous envisagez d’alimenter un blogue? Beau projet en perspective. Sachez qu’à l’heure du marketing de contenu, vous devrez mettre en ligne des textes utiles, du contenu pertinent, à valeur ajoutée pour vos clients. C’est un art en soi qui demande de la recherche, de la constance, et une plume impeccable. Avez-vous le temps et la compétence nécessaires?

Investissement à prévoir : un minimum de 500 $ / mois

Ce n’est que le début

Évidemment, chaque entreprise est unique et cherche à se hisser en tête de peloton. C’est pourquoi vous devrez bonifier votre stratégie avec d’autres outils, selon le marché que vous visez, selon les objectifs que vous voulez atteindre. Pour prendre une longueur d’avance sur vos concurrents, vous chercherez toujours l’initiative qui vise droit dans le mille, celle qui vous révèlera sous votre meilleur jour, mais surtout celle qui consolidera l’image de marque pour laquelle vous aurez investi temps et argent.

Viennent alors en renfort :

  • Un stand pour pouvoir prendre part à différentes foires ou salons
  • L’envoi postal publicitaire
  • Le réseautage et l’adhésion à différents groupes et associations
  • Et pour vous soutenir dans tous ces cas : l’impression de dépliants, de brochures, de feuillets, d’objets promotionnels…

S’entourer des meilleurs

Souvenez-vous qu’à offre égale, un client se tournera à coup sûr vers la marque qui le séduit et qui lui « parle » davantage.

C’est pourquoi vous gagnerez toujours à investir dans des outils de qualité professionnelle, reflet de votre solidité, de votre expertise et de votre savoir-faire.

Dans le magnifique univers de la communication, les faux pas peuvent coûter bien cher, en temps et en argent. Mieux vaut prévoir un budget réaliste, s’entourer des bonnes personnes et faire les choses au mieux dès le départ. Parce qu’ici comme ailleurs, vous n’aurez qu’une seule chance de faire une bonne première impression.

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Le cœur de la marque

Expérience de la marque : revenir à la source.

L’époque où la marque d’une entreprise se limitait à un joli logo et à un slogan est bel et bien révolue. Aujourd’hui, la marque procure une expérience. Son succès repose sur sa capacité à faire vivre une émotion à la clientèle, sur sa pertinence dans la vie des consommateurs. 

Avec l’avènement des médias sociaux, la marque revêt de multiples facettes et s’exprime à travers de nombreux contextes que votre entreprise doit prendre en compte pour sortir de la mêlée. Pour éviter de s’égarer, elle doit définir avec précision le cœur de sa marque.

Le cœur de la marque ou l’essence de votre identité

Le cœur de la marque, c’est en fait la synthèse de tout ce qui forge son identité : valeurs, avantages pour les clients, raison d’être, etc. Bien définis, ces éléments deviennent en quelque sorte votre point de référence. Celui vers lequel votre organisation peut revenir lorsqu’il s’agit d’établir des stratégies et des tactiques de communication. Celui qui guide l’élaboration de vos messages clés afin de s’assurer que ceux-ci transmettent bien l’essence de votre marque.

Les bonnes questions

Pour dégager le cœur de votre marque, vous devez réfléchir à différentes facettes de vos affaires, notamment :

  • Qui est véritablement votre organisation?
  • Quelles sont ses valeurs?
  • Quelle est sa raison d’être?
  • Quelles sont ses qualités, les qualités de ses produits et de ses services?
  • Quels bénéfices offre-t-elle à ses clients?

Donner de la crédibilité à vos communications

En centrant ses communications sur son essence, sur son cœur, votre organisation communiquera de façon plus sincère, plus naturelle. En plus de vendre plus facilement, votre organisation gagnera en crédibilité et en pertinence, et saura mieux se distinguer des autres joueurs de votre marché et toucher vos clients… au cœur!

 

 

Enregistrer

L’authenticité comme stratégie de marketing

Le marketing authentique ou l’art d’établir une relation sincère.

Pour plusieurs, le marketing n’est rien de plus qu’une façon de vendre à tout prix, et ce, parfois par l’entremise d’arguments plus ou moins fondés. Une opération commerciale axée davantage sur la vente d’un produit ou d’un service que sur l’éthique.

Devant cette croyance répandue, plusieurs entreprises évitent d’investir dans une stratégie de marketing, croyant que cela ne correspond pas au type de relation qu’ils souhaitent entretenir avec leur clientèle. Dans le vaste univers du marketing, l’authenticité a-t-elle sa place? Comment déployer une stratégie de marketing authentique? Qu’avez-vous à gagner à établir une relation vraie et sincère avec votre clientèle?

Une question de confiance

Force est d’admettre que la confiance des consommateurs à l’égard de la publicité s’est effritée et que les messages publicitaires n’ont plus beaucoup d’influence sur les comportements d’achat.

Avec l’émergence des médias sociaux, plus que jamais, les consommateurs peuvent s’exprimer et partager leurs expériences.

Par ailleurs, avec l’émergence des médias sociaux, plus que jamais, les consommateurs peuvent s’exprimer et partager leurs expériences, leur satisfaction ou leur indignation avec leurs contacts, leurs amis et leur réseau. Quand une organisation ne tient pas ses promesses, c’est bien souvent une communauté entière qui finit par le savoir. Voilà qui peut coûter cher à une organisation. En argent, certes, mais aussi en capital de sympathie.

Par ailleurs, les consommateurs achètent des produits et des biens non plus toujours par seule nécessité. Si leur cœur balance entre deux marques du même produit, leur choix se portera à coup sûr sur celui qui reflète leurs aspirations, leurs besoins, leurs valeurs. Soucieux de leur santé, ils choisiront du bio, de l’allégé. Épicuriens, ils opteront pour la saveur. Axés sur le développement durable, ils préfèreront plutôt la version équitable ou locale du produit.

Se connaître pour mieux se révéler

L’entreprise qui joue la carte de l’authenticité dans ses communications n’hésite pas à mettre de l’avant les éléments qui lui ont permis de se forger une identité. Ses valeurs, ses motivations, sa vision sont autant d’arguments de vente. Plus encore, ce sont des éléments d’inspiration pour sa clientèle actuelle et potentielle.

Les valeurs, la raison d’être, la personnalité sont les piliers sur lesquels il vous sera possible d’édifier votre stratégie de communication.

Encore faut-il que l’organisation se connaisse. En effet, pour communiquer avec authenticité, votre organisation doit savoir ce qui l’anime et ce qu’elle veut communiquer. Avant d’étoffer une stratégie de marketing, vous avez tout avantage à vous poser les questions suivantes pour déterminer les éléments qui vous sont chers et qui doivent être intégrés à votre marque et, ultimement, à vos communications. Quelques questions pour vous aider à bien les cerner :

  1. Quelles sont les trois valeurs dominantes dans notre organisation?
  2. De quelle façon parle-t-on de notre organisation? Quels qualificatifs reviennent le plus souvent quand il s’agit de la définir?
  3. Quelle est la raison d’être de notre organisation? Pourquoi fait-on ce qu’on fait? Que souhaite-t-on apporter à la société? À nos clients? À la communauté?

Inspirer pour mieux vendre

À partir du moment où vous aurez ciblé ce qui distingue votre organisation, vous serez en mesure de vous donner un fil conducteur qui vous guidera.

Ainsi, il vous sera possible d’établir une stratégie marketing qui correspond au type de relation que vous souhaitez entretenir avec votre clientèle. Cette stratégie et les actions de marketing qui l’accompagnent deviendront plus « naturelles », plus vraies. Dès lors, votre organisation pourra profiter des nombreux avantages qu’offre le marketing pour mieux communiquer et surtout inspirer ses clients qui deviendront, à leur tour, de véritables ambassadeurs.

Besoin d’un coup de pouce pour définir la personnalité de votre organisation? N’hésitez pas à nous contacter dès aujourd’hui!

Notre travail consiste à valoriser et promouvoir les différents visages de votre marque, afin de produire une influence positive facilitant la reconnaissance et la mémorisation.

Nous pouvons vous aider. Contactez-nous.

Enregistrer

Positionnement de marque

Se donner les moyens de voir plus grand et plus loin!

Accroître ses ventes. Démontrer sa valeur. Proposer des produits et des services toujours plus novateurs. Voilà quelques-uns des objectifs que poursuit toute entreprise, quelle qu’elle soit. Voilà aussi pourquoi un positionnement de marque fort devient un incontournable. Et une question de survie.

De survie? Certainement! Aucune entreprise n’est à l’abri de l’apparition d’une concurrence plus innovante, de tendances de consommation qui rendent son produit tout à coup moins attrayant ou d’un contexte économique qui met en péril son existence.

Dans l’univers des affaires, il faut se renouveler constamment, voir plus loin, voir plus haut, voir plus grand. Pour cela parfois, un pas en arrière et une réflexion étoffée ou une analyse juste et lucide s’imposent.

Du temps de réflexion… malgré l’horaire chargé

Gérer le quotidien, c’est bien. Mais gérer à long terme en s’appuyant sur une vision, c’est mieux… et essentiel! Convenons-en : la vie d’une entreprise est loin d’être un long fleuve tranquille.

Or, trop absorbés par leur gestion quotidienne et pris dans le tourbillon des urgences et des opérations courantes, les dirigeants d’entreprises peinent à dégager du temps pour réfléchir à leur positionnement de marque, à leur stratégie, à leur vision. Si bien qu’ils escamotent ces processus quasi indissociables de la croissance.

Positionner une marque nécessite 80 {9672180301d00aca2e89fe96925d92ddc51cd9f38c72d03667c208cec041e374} d’efforts de recherche, d’audits, d’ateliers, d’écoute, et 20 {9672180301d00aca2e89fe96925d92ddc51cd9f38c72d03667c208cec041e374} de talent créatif.

Sans stratégie, point de salut!

L’intervention créative entraînera forcément plus de retombées si elle s’appuie sur une stratégie, sur une vision claire et précise de ce que l’organisation est et veut devenir. À défaut d’une vision, l’entreprise pourra consacrer de l’énergie, du temps et de l’argent à étoffer des concepts créatifs époustouflants qui seront décousus, et par conséquent, confondants pour les consommateurs. Prendre le temps de mener une réflexion basée sur des faits est un investissement qui paiera à coup sûr.

Donner du sens à la création

Manque de temps, budget limité, mauvais timing, occasion à ne pas manquer… Les raisons – fondées ou non – qui poussent les entreprises à se mettre en mode réaction et à créer sans mener une réflexion approfondie pour penser la marque dans son ensemble sont légion! Croyant gagner du temps et de l’argent ou voulant saisir une occasion unique, elles se tournent vers leur agence pour lui confier un mandat de création.

Celle-ci pourra à coup sûr proposer des concepts beaux, créatifs, nouveaux. Mais atteindront-ils leur cible? Parleront-ils à la clientèle visée? Véhiculeront-ils le message approprié? Rien n’est moins sûr…

Les entreprises qui souhaitent bâtir une marque forte se tournent vers une agence qui a des convictions, qui suit une méthodologie, qui a l’expertise pour les accompagner dans leur travail de réflexion quant à leur positionnement. Ce n’est que lorsque cette réflexion est bien menée que la création prend tout son sens et porte réellement ses fruits de la façon souhaitée.

Se remettre en question : un bon réflexe

Les difficultés auxquelles une entreprise peut être confrontée, qu’il s’agisse d’une concurrence féroce, d’un contexte économique morose ou d’un produit qui n’atteint pas la cible voulue, peuvent l’amener à se remettre en question. Y compris à s’interroger sur la clientèle qu’elle vise, sur les prix qu’elle établit, sur ses modes de distribution et ses moyens de communication. Pour plusieurs, il s’agit de colonnes de temple qu’il est parfois difficile de remuer!

Réflexion stratégique + création = équation gagnante

Dans le merveilleux univers du marketing, l’innovation vient d’un judicieux amalgame de réflexion stratégique et de processus de communication. Quand les analystes et les créatifs travaillent de pair, de façon efficace et intelligente, quelque chose de novateur et de pertinent surgit, qui suscitera l’engouement recherché et génèrera les résultats attendus.

Le choc des idées, l’ajout d’un éclairage jeté par les uns et les autres ouvrent de nouvelles voies, suscitent de nouvelles idées.

brainstorming

La marque naît de la réflexion

C’est au moment de l’analyse que la marque naît véritablement. Un regard objectif, un portrait lucide de la situation est nécessaire pour que l’ensemble des possibilités puisse être envisagé, pour que soient trouvés le bon angle, la bonne approche, la façon adéquate de positionner l’entreprise. C’est à ce moment qu’il devient possible de penser à toutes les implications du positionnement qui se détermine.

La cohérence comme force de frappe

Les créateurs de marque ont plus qu’un rôle d’idéation. C’est à eux que revient la tâche de mettre en place les conditions qui confèreront à la marque un positionnement fort, qui suscitera la sympathie, l’attachement. Ce sont eux qui garantissent la cohérence des messages gravitant autour de la marque et qui s’assurent que les changements opérés dans l’entreprise se concrétisent efficacement.

Votre agence doit travailler de façon telle qu’elle déploie la stratégie de marque en amont de la création.

La marque fait l’entreprise, en ce sens qu’elle fera plus que proposer une nouvelle image. Derrière l’image, il y a les messages véhiculés dans la publicité ou sur les réseaux sociaux, mais aussi sa philosophie quant au service offert au client, au suivi de sa satisfaction, à la qualité de ses services, de ses produits, etc. En somme, utilisée judicieusement, exploitée à fond, la marque devient un outil de transformation, de mobilisation, qui rend les entreprises plus performantes et plus rentables, capables de susciter la fierté.

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Rapport annuel et financier

Un rapport annuel, c’est plus que des diagrammes, des graphiques et des chiffres.

C’est une tribune qui donne à votre organisation le pouvoir d’inspirer et d’influencer les lecteurs, de les amener à apprendre, à passer à l’action et même, à investir dans votre entreprise.

En somme, votre rapport annuel représente un document clé racontant l’histoire captivante de votre organisation : celle d’hier, celle d’aujourd’hui et celle de demain. Il parle de vos ambitions. De vos objectifs. De la culture de votre entreprise et de ses valeurs.

Chez Le saint, nous aimons donner vie à des histoires comme la vôtre. Nous ne laissons rien au hasard, de manière à faire de ce document un ambassadeur de votre marque :

  • Nous vous conseillons sur la façon de mettre en valeur les faits saillants de l’année.
  • Nous vous aidons à en faire un document sérieux, mais convivial qui transmet les valeurs de l’entreprise et vos objectifs de croissance.
  • Nous apportons la touche distinctive qui fera vivre une véritable expérience aux lecteurs.

Découvrez notre réalisation pour la MMQ. Un rapport annuel en version Web et mobile.

Notre démarche de planification et de suivi des travaux

Le meilleur des concepts graphiques ne pourra arriver à terme sans élaborer une solide planification des travaux permettant de progresser à fil des jours et des semaines en respect des objectifs de communication, du budget ou de diverses autres contraintes à prendre en considération.

Nous concevons votre rapport annuel pour qu’il travaille fort pour votre entreprise. Plus que jamais, vos chiffres parleront pour vous.

Pour ce faire, Le saint propose une démarche de gestion de projet qui allie souplesse et rigueur qui se présente comme suit :

1 –  Planification et suivi des travaux et échéancier global

Chaque projet fera l’objet d’une planification qui présente les grandes phases de réalisation dudit projet. Les dates butoirs pour chaque remise sont clairement présentées. Celles-ci contribuent à maintenir le rythme et respecter les délais préalablement déterminés. Cet échéancier permet d’autre part de se concentrer sur la bonne marche des travaux réalisés et à venir, en plus d’instaurer un sentiment de confiance, ce qui se révèle porteur pour créer une synergie d’équipes.

 2 –  Plan de facturation détaillé

Un suivi structuré des travaux passe par un plan de facturation détaillé permettant d’analyser en détail le travail effectué en regard de l’offre de service présentée. Par conséquent, une facturation ventilée sera appliquée, où chaque projet sera indiqué ainsi que le nombre d’heures investies à sa réalisation. Toute autre dépense, comme l’achat de photographies ou les services de messagerie, sera également clairement inscrite et détaillée.

 

Nos procédés de contrôle

Il va sans dire qu’une démarche structurée et très collaborative est essentielle pour s’assurer de contrôler adéquatement l’avancement de chaque projet et surtout pour conserver une vision d’ensemble des changements de portée ou d’échéancier d’un projet et leurs impacts sur la réalisation des mandats en périphérie.

L’agence Le saint connaît bien les particularités des mandats de stratégie de communication et de création, ceux-ci étant son champ d’expertise. Pour cette raison, nous proposons certains mécanismes de contrôle qui permettront de « garder le cap » :

1 –Discipline budgétaire

Selon nous, la discipline budgétaire s’inscrit tout d’abord à l’intérieur des mécanismes mis en place.Mais cette discipline se traduit également au niveau de la responsabilité de l’agence et de celle du client à respecter les engagements budgétaires et de livraison de chaque projet.

L’offre de service détaillée, la planification et les rencontres de suivi sont à la base de cette philosophie de discipline.

L’agence Le saint s’engage, pour sa part, à conseiller le client lorsque tout élément, soit conceptuel ou relevant de la gestion de projet, aura un impact sur les efforts prévus et/ou phases de livraison. De cette façon, un réel climat de confiance mutuelle pourra s’établir entre les différents intervenants.

2 –Éthique et déontologie

La transmission de documents confidentiels, en format papier ou électronique, fait l’objet d’un suivi rigoureux, car seules les ressources concernées auront accès à cette information et devront l’utiliser uniquement dans le cadre de leurs travaux.

Enfin, toute documentation, propriété du client, sera remise au directeur de projet à la fin du mandat de l’agence ou détruite selon les modalités d’usage exigées par le client.

 

Enregistrer

Enregistrer

Mercedes-Benz – Publicité holographique

À l’heure où les réalités virtuelle et augmentée sont populaires, Mercedes-Benz dévoile une affiche publicitaire utilisant un prisme holographique représentant un cycliste dans l’angle mort d’un automobiliste. L’effet est hallucinant.

Pour la nouvelle Classe E équipée d’un avertisseur d’angle mort actif, l’agence Publicis Pixelpark a fait le choix de se servir de l’holographie afin de faire la promotion de ce nouveau dispositif situé à même les rétroviseurs.

Les annonceurs ont compris depuis quelque temps l’intérêt d’utiliser la nouveauté des hologrammes pour créer le Buzz autour de leur marque.

 

agence-branding-le-saint-promotion-mercedes-benz-2 agence-branding-le-saint-promotion-mercedes-benz-3 agence-branding-le-saint-promotion-mercedes-benz-4 agence-branding-le-saint-promotion-mercedes-benz-5 agence-branding-le-saint-promotion-mercedes-benz-6 agence-branding-le-saint-promotion-mercedes-benz-7

NeoCon 2016 – True Textiles

Nouveau compte issu du domaine du textile commercial.

True Textiles confie à l’agence le mandat de leurs communications dans le cadre du NeoCon 2016.

logo-true-2

True Textiles est un leader de l’industrie des tissus commerciaux dans les secteurs de l’ameublement de bureau, de l’hôtellerie, des soins de santé et de l’éducation. L’entreprise exploite une usine de tissage et une usine de production de fils à Guilford dans l’état du Maine, ainsi qu’une usine d’extrusion de fils et de finition à Elkin en Caroline du Nord.

NeoCon est le plus important événement annuel de l’industrie du design intérieur commercial en Amérique du Nord.

En plus de bénéficier d’un centre de distribution à Grand Rapids au Michigan, utilisé principalement par la division Guilford of Maine, True Textiles bénéficie d’un studio de design basé à New York.

neocon-2016

neocon-true-design

CB9T70 White iPhone 4s Apple smartphone in a hand. Isolated on white background.

 

Switch by AXA – L’assurance attractive !

Switch by AXA : Un programme d’assurance expressément conçu pour les 18 – 29 ans.

Les jeunes adultes ont tendance à croire que les assureurs ne se soucient pas de leurs préoccupations; parmi les nombreuses offres promotionnelles proposées par ceux-ci, rares en effet sont celles qui répondent à leurs besoins.

Les tendances observées démontrent que les jeunes sont à la recherche d’autonomie, d’indépendance et de sécurité financière. Devant un tel constat, AXA a conçu, en France, une panoplie de garanties et de services intégrant des solutions spécialement adaptées aux jeunes français de 18 à 29 ans (réduction sur le déménagement, les travaux de peinture et rénovation…)

Une campagne digitale pour aider les jeunes à y voir plus clair.

#QuandTuVisAu6ème : un hashtag pour partager ses galères sur les réseaux sociaux

La campagne digitale #QuandTuVisAu6ème, réalisée par l’agence Marcel, a pour but d’inciter les jeunes à partager avec humour, sur Facebook, Twitter et Instagram, toutes les galères vécues en habitant au 6e étage sans ascenseur.

Pour bonifier la campagne : l’opération #INSTASWITCH

Voici une autre belle opération de street marketing orchestrée à même la rue et sur les réseaux sociaux dans le but de démontrer aux jeunes que Switch by AXA est différent des autres assureurs en offrant de l’assurance à utiliser tout de suite.

instaswitch-buzz

Pour gagner, il suffit de prendre une photo et de partager sur les réseaux sociaux avec le hashatg #INSTASWITCH. Une belle opération marketing créative !

instaswitch-buzz-2

Pour illustrer cette envie d’instantanéité, Switch by AXA a créé des panneaux sur lesquels apparaissent des peintres, déménageurs et menuisiers dont les services sont à emporter immédiatement.