Skip to content

Repenser sa marque: bien plus que rafraîchir son logo

Pour une organisation, c’est une occasion de solidifier son positionnement dans son marché, de susciter de nouvelles possibilités de développement, de réaliser une réflexion sur sa vision, sur son avenir, sur ses perspectives. Une démarche exhaustive à laquelle il faut consacrer du temps.

Le logo : la partie visible d’une démarche en profondeur

Un nouveau logo. Un nouveau nom. De quoi insuffler une bonne dose de fierté à votre organisation, n’est-ce pas !

Mais avant d’en arriver là, vous aurez, si vous avez fait vos devoirs sérieusement, réalisé une profonde réflexion sur l’identité de votre organisation, sur ce qui la différencie de ses concurrents, sur son positionnement.

Ces éléments – qui constituent la signature de votre organisation – ne sont que la traduction visible des constats que vous aurez tirés à la suite de votre démarche.

Le cas d’Apple

Elle n’est pas si loin, l’époque où Apple était considérée comme un fabricant d’ordinateurs coûteux, peu conviviaux et de mauvaise qualité. Les temps ont bien changé.

L’entreprise figure en tête de peloton sur le marché. Comment l’entreprise a-t-elle renversé la vapeur ? En se remettant en question. En réalisant un examen de conscience. En ciblant très clairement sa raison d’être. En dégageant son essence, son ADN.

De cette démarche a découlé une publicité géniale qui a conquis le public.

L’entreprise a misé sur l’anticonformisme, mettant de l’avant des personnalités qui ont introduit des révolutions dans leur secteur respectif : Picasso, Mandela, Einstein, Hitchcock, Chaplin, Lennon, le Dalaï Lama…

Une publicité à l’image des valeurs et de la vision de Steve Jobs, PDG d’Apple, qui croyait fondamentalement que « Seuls ceux qui sont assez fous pour penser qu’ils peuvent changer le monde y parviennent. »

Les employés : ambassadeurs de la marque

La nature humaine étant ce qu’elle est, vous pourriez devoir composer avec une certaine résistance au changement.

Pour mieux y faire face et désamorcer les levées de bouclier au sein de vos troupes, misez sur la participation de vos employés à tous les échelons
de l’organisation.

Plus ils seront impliqués, mieux ils comprendront votre démarche et vos objectifs, plus ils seront disposés à accepter la transformation qui s’opère,
jusqu’à devenir de véritables ambassadeurs de votre marque.

Le cas d’ADOBE

Adobe a réuni 21 employés de 7 sites différents pour participer au programme d’ambassadeurs de la marque Adobe.

Ce groupe d’ambassadeurs de la marque est pré-informé des annonces Adobe avant qu’elles ne deviennent publiques et l’occasion d’être le premier à partager sur les réseaux sociaux.

Savoir pourquoi on change d’identité

Changer pour changer ? Un pensez-y-bien. On n’amorce pas une telle transformation simplement par coquetterie ou pour se plier aux goûts personnels d’un nouveau dirigeant.

Lorsqu’on se lance dans un changement d’identité, on doit pouvoir en expliquer les raisons. Pour que votre argumentaire tienne, vous devez pouvoir dire pourquoi la transformation est nécessaire.

Les ventes ralentissent ? Votre chiffre d’affaires périclite ? La concurrence est féroce et votre positionnement demande à être précisé ?

Une fusion ou un rachat apporte son lot de changements tant à l’interne qu’à l’externe ? Insuffler un vent de changement est peut-être votre planche de salut.

Des succès notables

Les exemples de changement d’identité au pays sont légion. Certaines organisations ayant entreprise une telle démarche ont su tirer leur épingle du jeu.

La BDC

Pour conquérir une cible de jeunes entrepreneurs audacieux et novateurs, la BDC devait arborer une image plus contemporaine, plus affirmée et plus accessible. Elle a donc troqué son positionnement trop conservateur pour une image nettement plus actuelle.

Airbnb

Airbnb souhaitait mettre de l’avant l’importance de la communauté, l’entraide et la primauté des liens entre les êtres humains. Le « village universel » se traduit par ce logo d’une simplicité désarmante. 

La Boréale

Alors que les microbrasseries se multiplient, la bière Boréale a tablé sur son identité originale en procédant à une simple actualisation de son logo : l’ours polaire, symbole fort, toujours présent, et une typographie contemporaine, jeune et actuelle.

Voici deux autres exemples de rebranding réalisé par notre agence.

Alpha Assurances

Découvrez le nouveau branding d’Alpha Assurances, compagnie d’assurance québécoise privée familiale, fondée en 1906.

Beaudoin

Découvrez le nouveau positionnement de marque et le branding de Beaudoin. Manufacturier québécois de mobilier pour la chambre à coucher reconnu depuis 1963.

Encore plus

Articles connexes

SPAM : Du jambon en boîte à un fléau virtuel

On estime que pas moins de 100 milliards de courriels promotionnels non sollicités, indésirables, voire harcelants, sont envoyés chaque jour. Véritable plaie, le « spam » – ou polluriel – irrite bien des internautes. Avec raison. Pourtant, l’origine du mot « spam » n’est pas dénuée d’humour !

Lire plus >>

Convaincre votre PDG qu’il est maintenant temps d’investir dans la marque.

Tous les bouleversements provoqués par la crise sanitaire récente ont mené, au sein des organisations, à une prise de conscience sur de nombreux aspects. Plusieurs marques nous ont cependant démontré qu’il est possible de se réorienter favorablement en dépit de ces changements de paradigmes – GM, Pfizer, KIA notamment, ont revisité leur branding pendant la pandémie.

Conséquemment, nous aimerions bien penser que la plupart des PDG sont prêts à braver la tempête afin de saisir ces nouvelles opportunités émergentes.

Lire plus >>

La marque, c’est le produit

La publicité par l’objet, ou comment être le plus efficace possible en utilisant un produit, qui mis en scène, grâce à une idée simple et brillante, amène un angle de vue original et nouveau sur une marque.

Lire plus >>